Le développement des affaires et les résolutions du « Nouvel An »

Déjà la fin de l’été approche, et l’automne avance doucement. Dans quelques semaines, nous nous remettrons tous au travail et comme à chaque automne, nous nous pencherons tous sur une série de résolutions du « Nouvel An » bien propre à chacun. Certains voudrons prendre les quelques kilos en trop des vacances, d’autres reprendre le gym et l’exercice et encore d’autre revenir à une alimentation plus « légère »… Finalement nous voulons tous revoir ceci et cela, que nous avons laissé tombé pendant les vacances… En ces temps ou les marchés sont plus compétitifs, avons-nous la même attitude envers le développement des affaires et la stratégie d’entreprise?

Premièrement, cessons de nous culpabiliser… C’est très normal et nécessaire; la période des vacances est souvent synonyme de relâchement des responsabilités et des obligations et nous en avons tous besoin. Il en va de notre santé mentale. Mais trop souvent, nous reprenons le collier, avec une quantité de bonnes intentions, mais bien peu de réelles actions. C’est bien beau de réfléchir à la vision, la mission, les objectifs et les vœux pieux, mais sommes nous réellement près à entreprendre ces actions. Avons-nous réellement l’intention d’amorcer ces changements de culture, ou ces changements d’habitudes de travail comme les habitudes de vie? Poser la question est encore plus important que de trouver la nouvelle vision, mission et objectifs de l’entreprise. Elle fait appel à la volonté propre de chaque personne de votre entreprise, et ce, à commencer par vous-même. Et souvent profondément.

Tout comme la stratégie d’entreprise, le développement des affaires nécessite une action réfléchie, concertée et soutenue sur le long terme, et non pas un élément ponctuel auquel nous attribuons de l’importance que lorsque nous sommes moins occupé. Alors, êtes vous prêt à vous engager dans cette démarche sur le long terme, ou « faire ce qu’il faut en attendant»? Et finalement, êtes-vous prêt à faire « l’effort » nécessaire?

Que faire alors? Simplement amorcer une réflexion pour rendre le tout réel et atteignable.

– Établissez un plan d’action et des objectifs réalistes qui ne sont pas uniquement basés sur l’atteinte de résultats financiers, mais aussi l’acquisition de nouvelle habitude de travail.

– Consultez vos gens et écoutez au-delà des apparences de réponse. Donnez-leur en plus des outils, la liberté de s’exprimer et de stimuler leurs passions.

– En un mot, mobilisez leurs énergies et leurs passions et stimulez les initiatives plutôt que déployer des troupes sur un champ de bataille en suivant des ordres pré établis par la Corporation.

Finalement, VIVEZ ensemble pour bâtir VOTRE meilleur futur.

L’idée de cette chronique m’est venue à la lecture de l’excellent livre de David Maister (www.davidmaister.com) « Strategy and the Fat Smoker ». J’en profite pour vous recommander la partie podcast que vous pouvez très bien écouter sur votre ordinateur ou sur votre IPOD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ERREUR: extension si-captcha.php: support d'image GD non détecté en PHP!

Contactez votre hébergeur et demandez-lui d'activer la prise en charge de l'image GD pour PHP.

ERREUR: extension si-captcha.php: imagepng fonction non détectée en PHP!

Contactez votre hébergeur et demandez-lui d'activer l'imagepng pour PHP.